http://www.outaouais-laurentides.upa.qc.ca

C’est jeudi à Saint-André-Avellin qu’avait lieu le congrès de secteur de l’UPA Papineau. Plus d’une cinquantaine de producteurs étaient présents pour discuter des enjeux de la relève et de la démarche PDZA. Plusieurs jeunes s’étaient déplacés pour aborder les difficultés qu’ils rencontrent dans le démarrage de leur entreprise. Selon les commentaires recueillis, la Financière agricole et le FIRA (Fonds d’investissement pour la relève agricole) devraient alléger le processus d’obtention du financement et des garanties afin de faciliter l’établissement de la relève.

Le sujet du PDZA a aussi été abordé. Les producteurs présents ont manifesté leur désir de s’impliquer dans la démarche de consultation pour faire entendre leur voix. Les producteurs ont aussi donné leur opinion sur le programme des travailleurs étrangers. Ils considèrent que ce programme devrait être adapté aux besoins des fermes afin de favoriser une plus grande rétention des travailleurs au-delà de 48 mois. Le projet de loi sur le bien-être animal a aussi été abordé en fin de réunion. Les éleveurs présents remettent en question l’application de cette éventuelle loi et s’inquiètent des impacts auprès des producteurs.