http://www.outaouais-laurentides.upa.qc.ca

Une trentaine de producteurs participaient mardi à cette soirée de consultation. On dénombrait dans l’assistance plusieurs jeunes producteurs. Émilie Caron, directrice du Centre d’emploi agricole, a exposé les obligations légales des producteurs dans le domaine de la santé et sécurité au travail. Le projet de loi sur le Bien-être animal a suscité un vif intérêt, concrétisé par l’adoption d’une résolution d’appui au mémoire de l’Union.
Des producteurs ont aussi partagé leurs expériences avec des installations inadéquates d’Hydro-Québec. Selon les producteurs présents, des fluctuations extrêmes de tension ont déjà été observées lors des heures de pointe. L’intervention des différents paliers de l’UPA a finalement accéléré l’amélioration des équipements de la Société d’État desservant leur ferme. Les producteurs ont réaffirmé l’importance du maintien intégral de la gestion de l’offre pour la pérennité de l’agriculture québécoise. Ils apprécient les efforts de l’UPA au cours des dernières semaines, et plus localement ceux de leur représentant en production laitière.