http://www.outaouais-laurentides.upa.qc.ca

Lundi 12 février

Embarque! à la recherche de mentors et mentorées

Jusqu’à la mi-mars, le programme de mentorat Embarque! développé par la Fédération des agricultrices du Québec reçois les inscriptions pour jumeler encore plus d’agricultrices avec des administrateurs(trices) ayant plus d’expérience. Ce programme vise à développer les compétences d’administratrice et l’assurance des femmes en agriculture et de favoriser leur engagement au sein de l’Union. Les mentors, doivent consacrer de quelques heures à quelques journées d’accompagnement, selon les besoins de la mentorée. Une formation est offerte aux mentors, pour qu’ils puissent jouer adéquatement leur rôle. Les mentorées, en plus de bénéficier du soutien et de l’expérience de leur mentor, ont accès à de la formation en webinaire. Plus d’information et une vidéo sont disponibles sur le site de la Fédération des agricultrices du Québec.

 

 

Gare de Mirabel : rencontre avec la députée Sylvie D’Amours

Des représentants de l’UPA Sainte-Scholastique-Mirabel et de la Fédération UPA Outaouais-Laurentides ont rencontré la députée de Mirabel et porte-parole de l’opposition en matière d’agriculture, Sylvie d’Amours, le 5 février. La démarche visait à réitérer la position des producteurs, qui maintiennent depuis 2005 qu’ils sont favorables à un projet de gare, à condition qu’il ne se fasse pas au détriment de l’agriculture et qu’il soit réalisé sur un site disponible en zone urbaine. Dans le contexte de l’annonce officielle de la réalisation du projet en zone agricole en décembre dernier, Mme D’Amours a affirmé, à la déception des représentants de l’UPA, qu’elle ne s’opposerait pas à ce choix, compte tenu qu’il respecte les lois et règlements québécois.

Le syndicat local organise par ailleurs un rassemblement de producteurs devant l’hôtel de ville de Mirabel le lundi 12 février. Marcel Groleau, président de l’Union, sera présent à cette occasion.

 

Première approche avec le nouveau préfet de la MRC de Papineau

Dans la foulée de l’adoption récente du PDZA (plan de développement de la zone agricole), le président du Syndicat UPA Papineau a rencontré le nouveau préfet ainsi que la directrice générale de la MRC de Papineau, le 6 février. Cette rencontre visait à souligner l’importance du secteur agricole et sa place dans la région. Le président du syndicat a fait valoir l’importance que la mise en œuvre du PDZA soit faite dans un esprit de partenariat avec les agriculteurs de la région.

 

Sang neuf et vie syndicale dynamique au SRALO

Élection d’une nouvelle présidente après trois tours et trois candidatures, tous les postes du conseil d’administration comblés et une participation honorable de 35 membres : l’assemblée générale annuelle du SRALO, tenue à Grenville le 3 février est la démonstration d’une vie syndicale dynamique chez les jeunes producteurs de la région. Lors de cette rencontre, les participants ont pu se familiariser avec les programmes de la Financière agricole du Québec disponibles pour la relève et ont assisté aux présentations de Chantale Maurice, travailleuse de rang d’Écoute agricole Laurentides et de Michèle Lalancette, présidente de la Fédération de la relève agricole du Québec. Le président sortant, Louis Forget, a animé sa dernière AGA avant de passer le flambeau à sa successeure Catherine Lauzon, de la MRC d’Argenteuil. Le SRALO compte désormais 88 membres actifs qui bénéficient d’un nombre croissant d’activités et de formations.

 

À l’agenda cette semaine

Vendredi 9 février, 9 h 30 : CA de la Fédération, Gatineau

Lundi 12 février, 19 h : mobilisation des producteurs de Sainte-Scholastique-Mirabel contre une gare en zone agricole, hôtel de ville de Mirabel

Mardi 13 février, 10 h : tournée annuelle régionale des Producteurs de lait d’Outaouais-Laurentides – district Pontiac, Shawville

 


Monday Febuary 12

Embarque! is seeking mentors and mentees

The Embarque! mentorship program, developed by the Fédération des agricultrices du Québec, will be receiving applications until mid-March to pair even more women farmers with more experienced directors. The program is designed to develop women farmers’ confidence and directorship skills and to foster their involvement within the UPA. Depending on the needs of the mentee, mentors are required to devote anywhere from a few hours to a few days of coaching. Mentors are offered training to help them fulfil their role properly. Mentees receive support and tap into their mentor’s experience; they also gain access to webinar training. Further information and a video are available on the Fédération des agricultrices du Québec website.

 

 

Mirabel train station: meeting with MNA Sylvie D’Amours

On February 5, representatives from the UPA Sainte-Scholastique–Mirabel Syndicate and from the UPA Outaouais-Laurentides Federation met with MNA for Mirabel and opposition agriculture critic Sylvie D’Amours. The purpose of the meeting was to reiterate the producers’ position, which they have held since 2005: they support the construction of a train station so long as it does not detract from agriculture and that an available site in an urban zone is used. Following last December’s official announcement that the station would be built in an agricultural zone, Ms. D’Amours stated—to the disappointment of UPA representatives—that she would not oppose the decision because it complies with Quebec laws and regulations.

The local syndicate is also organizing a gathering of farmers in front of city hall in Mirabel on Monday, February 12. UPA President Marcel Groleau will be attending this event.

 

Initial contact made with new MRC de Papineau warden

In the wake of the recent adoption of the PDZA (agricultural zone development plan), the UPA Papineau Syndicate president met with the MRC de Papineau’s new warden and general manager on February 6. The purpose of the meeting was to underscore the importance of the agricultural sector and its role in the region. The syndicate president spoke of the importance of implementing the PDZA in a spirit of partnership with local farmers.

 

SRALO gets new leadership and enjoys thriving engagement

With a new president after three election rounds and three candidates up for the position, all positions on the board of directors filled, and respectable participation from 35 members, the SRALO annual general meeting, held on February 3 in Grenville, is a sign of thriving engagement on the part of the region’s young farmers. Participants gained familiarity with the programs offered by the Financière agricole du Québec for young farmers. They also heard presentations by Chantale Maurice, who is a “road worker” with Écoute agricole Laurentides, and Michèle Lalancette, who serves as president of the Fédération de la relève agricole du Québec. The outgoing SRALO president, Louis Forget, facilitated his last AGM before passing on the torch to his successor, Catherine Lauzon of MRC d’Argenteuil. The SRALO now has a roster of 88 active members who can take part in a growing number of activities and training opportunities.

 

 

On the agenda this week

Friday, February 9, 9:30 a.m.: Federation board meeting, Gatineau

Monday, February 12, 7:00 p.m.: Sainte-Scholastique–Mirabel farmer demonstration to oppose the construction of a train station in an agricultural zone, Mirabel city hall

Tuesday, February 13, 10:00 a.m.: Annual regional tour of Outaouais-Laurentides dairy producers – Pontiac district, Shawville