http://www.outaouais-laurentides.upa.qc.ca

À l’occasion d’une assemblée convoquée le 30 mars par les municipalités d’Oka et de Saint-Joseph-du-Lac à l’église d’Oka, les producteurs locaux ont manifesté leur opposition au projet de mine de niobium, en formant un convoi d’une cinquantaine de tracteurs.

Deux groupes de véhicules ont amorcé leur procession à partir de deux points de départ  —  l’abbaye d’Oka et la cabane à sucre La Marinière, sur le rang de l’Annonciation — avant de se rejoindre au village d’Oka. À lui seul, le convoi en provenance du rang de l’Annonciation a mis trois minutes à défiler en direction de l’église.

Les producteurs se sont ensuite joints aux autres citoyens à l’intérieur de l’église. Au total, quelque 600 personnes se sont déplacées pour dire non à la mine, tout comme ils l’avaient fait il y a un an. Le projet avait alors été rejeté par la municipalité d’Oka.

Rappelons que les producteurs de la région se sont vigoureusement opposés aux différents projets d’exploitation de niobium à Oka au cours des deux dernières décennies. Les risques posés pour la pérennité de la ressource eau et pour l’avenir de l’agriculture et de l’agrotourisme florissant de la région ont toujours été au centre de leurs préoccupations.