https://www.outaouais-laurentides.upa.qc.ca

Usine de compostage à Mirabel : les producteurs consultés

Les entreprises agricoles constitueront le principal débouché pour le compost de la future usine de valorisation des matières organiques de la Ville de Mirabel. C’est pourquoi la Ville a tenu une rencontre d’information et d’échange, le 27 mars, pour connaître leurs besoins. Une vingtaine de producteurs ont participé à la rencontre, qui avait notamment pour but d’évaluer la qualité de compost requise pour les différents types de cultures, selon les normes en vigueur. La Ville entend réaliser ce projet — qui est encore à l’étape de l’étude de préfaisabilité — d’ici quelques années. Une dizaine de villes des Basses-Laurentides se sont déjà engagées à fournir les déchets organiques qui alimenteront la future installation qui sera construite à Mirabel.

Compost facility in Mirabel: consultation with farmers

Farm businesses are expected to be the primary end users for the future organic matter recovery facility for the city of Mirabel. The city held an information and discussion event on March 27 to better understand farmers’ needs. About 20 farmers attended the meeting, whose purpose was to assess the compost quality required for the different crop types according to the applicable standards. The city intends to complete this project—which is currently still in the pre-feasibility study stage—within the next few years. About 10 cities in Basses-Laurentides have already committed to sending their organic waste to the future facility, which is set to be built in Mirabel.

 

Véhicules lourds 101 pour les producteurs

Une trentaine de producteurs ont bénéficié de deux séances consacrées à la réglementation relative à l’utilisation de véhicules lourds, au cours des dernières semaines. À L’Ange-Gardien le 13 mars, des contrôleurs routiers ont fourni aux participants un tour d’horizon des normes de sécurité adoptées à la fin de 2016. Une formation plus approfondie d’une journée était offerte en collaboration avec le Centre de formation du transport routier (CFTR) de Saint-Jérôme le 22 mars. Étant donné la complexité de la réglementation et les cas de figure différents d’une ferme à l’autre, le CFTR est disposé à organiser des formations supplémentaires, au besoin. Les producteurs intéressés sont invités à communiquer avec Michel St-Pierre : 1 877 435-0167, poste 7067 ou stpierrem1@csrdn.qc.ca.

Heavy Vehicles 101 for farmers

About 30 farmers attended two sessions in recent weeks to learn all about regulations on heavy vehicle use. In a session on March 13 in L’Ange-Gardien, highway controllers guided participants through the safety standards adopted in late 2016. A more in-depth day-long training session was offered in collaboration with the Saint-Jérôme road training transport centre (CFTR) on March 22. Given the complexity of the regulations and the fact that every farm is different, the CFTR is prepared to organize additional training sessions as needed. Farmers who are interested in attending are invited to contact Michel St-Pierre by phone at 1-877-435-0167, ext. 7067, or by email at stpierrem1@csrdn.qc.ca.

 

Coup d’envoi du recyclage des plastiques agricoles dans Antoine-Labelle

Un projet pilote de valorisation des plastiques agricoles lancé officiellement à Mont-Laurier le 27 mars a d’abord germé à l’UPA La Lièvre avant d’être mis sur les rails en décembre dernier. « Il y a deux ans, j’ai parlé du problème de gestion des plastiques agricoles à Synergie Économique Laurentides, explique Mario Lauzon, président de l’UPA La Lièvre. Aujourd’hui, on est la première MRC des Laurentides à avoir un projet qui comporte aussi la collecte gratuite des plastiques dans chaque entreprise agricole participante. » Le projet, menée par la Régie intermunicipale des déchets de La Lièvre en collaboration avec Synergie Économique Laurentides et la Société d’aide au développement des collectivités d’Antoine Labelle, bénéficie déjà de la participation de 62 producteurs.  L’UPA locale a apporté sa contribution au projet en établissant un premier contact avec les producteurs de la région et en s’informant auprès de tous les producteurs de plastique de la région pour évaluer le volume potentiel de récupération sur le territoire, soit 75 tonnes/an. 

Agricultural plastic recycling program kicks off in Antoine-Labelle

An agricultural-plastic recovery project was officially launched in Mont-Laurier on March 27. The project was initially conceived by the UPA La Lièvre syndicate before getting off the ground in December of last year. “Two years ago, I discussed the problem of agricultural plastic management with Synergie Économique Laurentides,” explains UPA La Lièvre President Mario Lauzon. “Today, we are the first MRC in the Laurentides region to have a project that also includes free plastic collection for all participating farm businesses.” The project, led by the Régie intermunicipale des déchets de la Lièvre in collaboration with Synergie Économique Laurentides and the local economic development agency SADC d’Antoine-Labelle, already has participation from 62 farmers. The local UPA syndicate helped by making the initial contact with local farmers and by gathering information from local plastic producers to estimate the volume that could potentially be recovered in the area, which is 75 tonnes per year.

 

René Ledoux, directeur de la Fédération UPA Outaouais-Laurentides a plaidé pour un aménagement du territoire plus durable et une concertation plus grande des acteurs dans ce sens.

Conversation régionale saine et fructueuse dans les Laurentides

L’agriculture et le secteur forestier des Laurentides sont des secteurs essentiels et stratégiques pour la croissance économique des Laurentides et des pivots d’un futur plan d’action régional qu’élaborera le Conseil des préfets et des élus de la région des Laurentides (CPERL). Il s’agit d’un des constats émergeant de la Conversation régionale 2018 tenue par le CPERL le 23 mars à Saint-Sauveur. La Fédération UPA Outaouais-Laurentides participait à cette journée, qui a attiré 300 élus et acteurs de la communauté. « Les préfets ont bien à l’esprit que l’identité laurentienne s’articule beaucoup autour de l’agriculture et de la foresterie », affirme Philippe Leclerc, directeur du CPERL.  La Conversation régionale avait d’abord pour motif l’élaboration d’un plan d’action global pour l’octroi de l’enveloppe régionale du programme FARR (Fonds d’appui au rayonnement des régions). L’exercice a en outre mis en lumière le désir des acteurs de la communauté de travailler en concertation, dans le nouveau contexte suivant la dissolution des CRÉ (Conférence régionale des élus).

Laurentides hosts healthy and fruitful regional conversation

Agriculture and forestry represent key strategic sectors for economic growth in the Laurentides region. They are also the linchpins of a future regional action plan to be developed by the Conseil des préfets et des élus de la région des Laurentides (CPERL), the regional council of wardens and mayors. These conclusions came out of the Conversation régionale 2018, a discussion hosted by the CPERL on March 23 in Saint-Sauveur. The UPA Outaouais-Laurentides Federation was present at the event, which attracted 300 elected officials and community actors. “The wardens understand that the Laurentian identity largely revolves around agriculture and forestry,” stated CPERL Director Philippe Leclerc. The original purpose of the regional conversation was to develop a global action plan for allocating the regional budget of the Fonds d’appui au rayonnement des regions (FARR) program, which supports regional development. The discussion served to highlight community actors’ desire to work together, especially now that the regional conference of elected officers (CRÉ) has been abolished.

 

Le temps des AGA/AGM season

Denis Côté, président sortant de l’UPA Vallée-de-la-Gatineau, en compagnie de la préfète de la MRC, Chantal Lamarche.

 Vallée de la Gatineau (27 mars) – L’assemblée annuelle a été marquée par un changement à la présidence, qui sera désormais assurée par Patrick Sullivan, qui succède à Denis Côté. La préfète Chantal Lamarche était présente, ainsi que Chantal Leduc, agente de mise en œuvre du plan de développement de la zone agricole (PDZA) à la MRC. Mme Leduc, également agente de maillage de L’ARTERRE, a présenté aux membres le fonctionnement de ce service d’accompagnement et de jumelage entre aspirants-agriculteurs et propriétaires de fermes sans relève. Les membres ont par ailleurs résolu de demander au ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) l’ajout d’une ressource professionnelle et l’amélioration des services au bureau régional de Maniwaki. Ils demandent également au Ministère et à l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec une offre de service de vétérinaires dans la Vallée-de-la-Gatineau.

Vallée-de-la-Gatineau (March 27)

The annual general meeting (AGM) was marked by a change of leadership, with Patrick Sullivan replacing Denis Côté as president. Warden Chantale Lamarche attended the AGM, along with Chantal Leduc, who serves as the agricultural zone development plan (PDZA) implementation officer at the MRC. Ms. Leduc, who also serves as a matching officer for L’ARTERRE, spoke to members about how the coaching and matching service works (L’ARTERRE pairs aspiring farmers with farm owners who have no one to take over their business). The members resolved to request that the MAPAQ add a professional resource person and improve service at the Maniwaki regional office. They will also be asking both the MAPAQ and the Ordre des médecins vétérinaires du Québec to provide veterinary services in Vallée-de-la-Gatineau.

 

Processus électoral complété pour les Producteurs de lait

Les Producteurs de lait d’Outaouais-Laurentides ont procédé à l’élection de leur exécutif lors d’une rencontre des membres du CA le 21 mars. Yvan Bastien accède à la présidence, alors que Robbie Beck et Pascal Leduc sont élus respectivement à la première et deuxième vice-présidence. Robbie Beck représentera les producteurs de lait au CA de la Fédération régionale UPA Outaouais-Laurentides. L’élection de l’exécutif aurait normalement dû avoir lieu lors de l’AGA du 27 février. L’égalité du vote pour deux candidats à la présidence dans le secteur Deux-Montagnes a cependant rendu nécessaire la tenue d’un vote postal. Lise Beauchamp a finalement été élue présidente de ce secteur.

Election complete for dairy farmers

The Outaouais-Laurentides dairy farmers elected their executive at the board meeting on March 21. Yvan Bastien was elected president, while Robbie Beck and Pascal Leduc were elected first and second vice-president, respectively. Robbie Beck will be representing the dairy producers at the UPA Outaouais-Laurentides Federation board meeting. The executive was supposed to have been elected at the AGM on February 27. Two candidates tied for president in the Deux-Montagnes sector, requiring that a vote be held by mail. In the end, Lise Beauchamp was elected president for the sector.

 

À l’agenda cette semaine

Mercredi 4 avril, 10 h : formation des nouveaux administrateurs, Saint-Eustache

Jeudi 5 avril, 9 h 30 : CA de la Fédération UPA Outaouais-Laurentides, Brownsburg-Chatham

Jeudi 5 avril, 17 h : 5 à 7 agrotourisme et tourisme gourmand — thème : L’ARTERRE —, Campbell’s Bay

Samedi 7 avril, 10 h 30 : journée relève du SRALO — thème : L’ARTERRE —, Lac-Saguay

 

On the agenda this week

Wednesday, April 4, 10:00 a.m.: New director training, Saint-Eustache

Thursday, April 5, 9:30 a.m.: UPA Outaouais-Laurentides Federation board meeting, Brownsburg-Chatham

Thursday, April 5, 5:00 p.m.: Agrotourism and gourmet tourism happy hour, theme: L’ARTERRE, Campbell’s Bay

Saturday, April 7, 10:30 a.m.: SRALO young farmers’ day, theme: L’ARTERRE, Lac-Saguay