https://www.outaouais-laurentides.upa.qc.ca

Une dernière rencontre entre des agriculteurs de la région Outaouais-Laurentides et des candidats aux élections du 1er octobre s’est tenue le 28 septembre à Saint-André-Avellin, à l’initiative de l’UPA Papineau.

Les candidats des quatre principales formations politiques dans la circonscription de Papineau ont accepté l’invitation : Yves Destroismaisons (PQ), Alexandre Iracà (PLQ), Mathieu Lacombe (CAQ) et Mélanie Pilon-Gauvin (QS). Près d’une soixantaine de producteurs étaient au rendez-vous.

Yves Destroismaisons (PQ), Mathieu Lacombe (CAQ), Mélanie Pilon-Gauvin (QS) et Alexandre Iracà (PLQ).

L’environnement, l’investissement en agriculture, la fiscalité municipale, la relève agricole et l’augmentation du salaire minimum étaient les cinq grands thèmes à l’ordre du jour. Les candidats disposaient de temps de parole pour présenter la plateforme de leur parti et répondre à des questions qui leur avait été soumises à l’avance, en lien avec les enjeux agricoles. Une période de questions permettait ensuite des échanges avec la salle. Le préfet de la MRC de Papineau, Benoit Lauzon, jouait le rôle d’animateur/modérateur.

Benoit Lauzon, préfet de la MRC de Papineau, animateur/modérateur de la rencontre.

Certaines préoccupations ont pris une place importante dans les discussions : l’aménagement du territoire et la protection des terres agricoles, la remise en culture des terres en friche, la problématique de la spéculation et son effet haussier sur la valeur des terres, l’étalement urbain en zone agricole, le soutien à la relève, l’achat local et la promotion des produits agricoles locaux.

Près d’une dizaine de rencontres entre les agriculteurs de l’Outaouais et des Laurentides se sont tenues au cours des dernières semaines, dans le cadre de la campagne électorale qui s’achève. L’objectif est de permettre au producteurs de mieux connaître la vision et les engagements des candidats et de sensibiliser ces derniers à la réalité agricole.