https://www.outaouais-laurentides.upa.qc.ca

Dans le cadre de la campagne électorale, les administrateurs de l’UPA Sainte-Scholastique‒Mirabel ont rencontré les candidats de la CAQ, du PQ et de QS des circonscriptions de Mirabel et de Les Plaines, le 12 septembre.

Sylvie D’Amours (CAQ, Mirabel),  Lucie Lecours (CAQ, Les Plaines), Denise Beaudoin (PQ, Mirabel), Marc-Olivier Leblanc (PQ, Les Plaines), Marjolaine Goudreau (QS, Mirabel) et Kevin Saint-Jean (QS, Les Plaines) étaient présents. Les candidats du PLQ, Camille Arsenault (Mirabel) Vincent Orellana (Les Plaines) n’ont pas répondu à l’invitation.

Les candidats étaient invités à exposer leur vision et leurs engagements en matière d’agriculture, avant de répondre aux questions et d’échanger avec les producteurs.

La rencontre s’est tenue en soirée, à Mirabel.

Les discussions ont porté sur les grands enjeux identifiés par l’UPA : protection des resssources, de l’agriculture et de la foresterie privée; investissement en agriculture; équité fiscale; relève agricole; hausse du salaire minimum. Des préoccupations locales ont également été abordées : l’application de la Loi sur la protection du territoire agricole, l’aménagement du territoire et l’étalement urbain, les transferts de ferme, la pénurie de main-d’œuvre et l’accès à internet haute vitesse.

La députée sortante de Mirabel, Sylvie D’Amours, a souligné l’importance d’actualiser la Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles. Elle s’est dite en faveur d’un assouplissement des contraintes liées à l’agrotourisme,  notamment pour l’établissement de salles de réception ou de cabanes à sucre ouvertes à l’année en zone agricole. Mme D’Amours s’est aussi engagée à consulter les agriculteurs dans les dossiers qui les touchent.

Les candidats de Québec solidaire ont exprimé fermement leur intention de freiner l’étalement urbain par diverses mesures comme la diminution des tarifs des transports collectifs, en favorisant la densification des pôles urbains et en revitalisant les régions rurales, pour juguler l’exode vers les banlieues. Ils se sont prononcés contre le prolongement de l’autoroute 13 et contre l’implantation d’une gare de train en zone agricole à Mirabel.

Les candidats du Parti québécois ont insisté sur l’importance de la souveraineté alimentaire et de l’achat local, notamment par les institutions. Denise Beaudoin et Marc-Olivier Leblanc ont par ailleurs dit favoriser la mise en place d’un fonds de soutien à l’adaptation des entreprises agricoles à la hausse éventuelle du salaire minimum à 15 $. Les deux candidats ont également proposé la bonification du Fonds d’investissement pour la relève agricole (FIRA). Mme Beaudoin s’est dite favorable à l’implantation d’une gare de train de banlieue sur le site de l’aéroport de Mirabel dans le prolongement du REM, afin de desservir la population la plus large possible dans le secteur.

Notons que les deux candidats les plus jeunes, Kevin Saint-Jean (QS, Les Plaines) et Marc-Olivier Leblanc (PQ, Les Plaines) ont fait preuve d’une certaine maîtrise des dossiers agricoles de la région.