Une cinquantaine de producteurs de l’Outaouais et des Laurentides ont convergé cet avant-midi vers le bureau du premier ministre Justin Trudeau, sur Crémazie-Est, à Montréal.

Au total, quelque 250 producteurs de différentes régions de la province ont participé à la manifestation qui avait pour objet de faire comprendre aux autorités fédérale l’urgence de la situation pour les agriculteurs privés de propane, notamment pour les producteurs de grains. La situation est créée par la grève déclenchée à minuit le 19 novembre par les employés du CN.

Les producteurs ont scandé des slogans et déversé du maïs à la porte de l’édifice du bureau de circonscription du premier ministre.

Depuis près d’une semaine, les livraisons de propane dans certaines fermes de la région et ailleurs au Québec sont entièrement suspendues. Dans le secteur agricole, les fermes d’élevage ont la priorité pour l’approvisionnement en propane. Cependant, les producteurs de grains, qui sont en pleine période de récolte et de séchage du maïs, ne sont plus approvisionnés.

Le séchage du maïs s’effectue à l’aide de séchoirs fonctionnant au propane. L’arrêt des livraisons du gaz implique, pour les producteurs de maïs, qu’ils doivent renoncer à terminer la récolte dans les champs couverts de neige. La pénurie de propane ajoute donc au retard déjà accumulé dans la saison des récoltes en raison de l’hiver hâtif. Pour les producteurs, ce contexte occasionne stress, détresse et  lourdes pertes à venir si une solution n’est pas mise de l’avant rapidement.

Communiqué de presse du 19 novembre

 

Album photo de la manif :

Propane - Manif à Mtl