LAVAL, 16 octobre 2021 – Le Syndicat de l’UPA de Laval, de concert avec la Fédération de l’UPA Outaouais-Laurentides et l’Union des producteurs agricoles, a profité de la campagne électorale municipale pour rappeler aux formations politiques en lice l’importance du secteur agricole sur leur territoire.

Depuis plusieurs années, les productrices et producteurs agricoles sont inquiets pour l’avenir, la durabilité et la viabilité économique de l’agriculture sur l’Île de Laval. Étalement et pression urbaine, règlementation excessive et contraignante pour les activités agricoles, libéralisation de la mise en marché et sous-valorisation des kiosques à la ferme, refus systématique de la Ville d’effectuer l’entretien des cours d’eau, tendance à l’accaparement de boisés en zone agricole pour créer des milieux naturels protégés… la liste des irritants est longue pour les 120 entreprises agricoles du territoire.

Nous avons toujours eu une bonne collaboration avec la Ville et nous souhaitons poursuivre dans cette même veine. Cependant, dans la dernière année et demie, on ne se comptera pas de menteries, les relations ont été plus difficiles. L’immobilisme de la Ville dans certains dossiers aura certainement irrité mes consœurs et mes confrères agriculteurs et ce même immobilisme laisse la place au retour des spéculateurs qui tentent de monnayer la forte valeur des terres agricoles. Cet enjeu avait pourtant pratiquement disparu à Laval!

-Gilles Lacroix, président du Syndicat de l’UPA Laval

Rappelons que plusieurs enjeux soulevés par les représentants de l’Union des producteurs agricoles sont également partagés par la vérificatrice générale de Laval.  Dans ses rapports annuels de 2018 et 2019, cette dernière mettait en lumière les problématiques suivantes :

  • L’absence de rôles des services municipaux bien définis par la Ville de manière à assumer efficacement ses responsabilités en matière de gestion et d’entretien des cours d’eau;
  • Le manque de clarté dans la définition des rôles et responsabilités des services municipaux;
  • La non-réalisation des étapes nécessaires pour se doter d’outils réglementaires pour prévenir la propagation des terres en friche et pour les restaurer à des fins agricoles;
  • L’absence de surveillance de l’utilisation des terres qu’elle détient en zone agricole.

Toutes les formations politiques en lice formulent des engagements à l’égard de l’environnement et force est de constater que l’agriculture est ignorée. La zone agricole est aussi un milieu naturel à protéger et devrait être considérée comme un outil pour la préservation de l’environnement! Cessons de sacrifier notre garde-manger et de considérer la zone verte comme un espace en attente de développement. Veillons plutôt à la consolider!

-Audrey Lemaire, représentante de la Fédération de l’UPA Outaouais-Laurentides

La crise sanitaire a ravivé le débat sur l’autonomie alimentaire et a mis en lumière la nécessité d’assurer le maintien d’une agriculture résiliente et compétitive. Pour développer notre autonomie alimentaire, les élus doivent intégrer l’agriculture lors de leurs prises de décisions. Et la véritable autonomie repose sur le développement du plein potentiel de notre agriculture dans chaque municipalité. D’ailleurs, le sol lavallois est l’un des plus propices à l’agriculture au Québec. 83 % des terres agricoles de la Ville présentent un potentiel de culture quasi illimité et se classent au-dessus de la moyenne de la Communauté métropolitaine de Montréal. Il est du devoir des élus de tout mettre en œuvre pour protéger et promouvoir l’agriculture sur leur territoire.

– Martin Caron, 1er vice-président de l’Union des producteurs agricoles

Les gouvernements municipaux ont une incidence unique, concrète et sans équivoque sur le quotidien des entreprises agricoles. À cet effet, les représentants de l’Union des producteurs agricoles ont rappelé à leurs membres l’importance d’aller exercer leur droit de vote en vue du 7 novembre prochain.

Pour visionner la conférence de presse.

Pour en savoir plus sur les enjeux agricoles des élections municipales 2021, visitez le https://www.upa.qc.ca/fr/municipales-2021/.